Publication du projet de fusion entre les sociétés MSC Software et FFT France

Horizontal spacer

La présente opération de fusion-absorption de la société FFT France, filiale à 100% de MSC Software, par la société MSC Software s’inscrit dans le cadre d’une réorganisation interne du groupe composé des sociétés MSC Software et FFT France, visant à rationaliser et à simplifier l’organigramme du groupe.

Le projet de traité de fusion a été signé le 24 janvier 2014 et déposé, conformément aux dispositions de l’article L. 236-6 du Code de commerce, en un exemplaire au Greffe du Tribunal de Commerce d’Evry le 28 janvier 2014 au nom de la société MSC Software, et en un exemplaire au Greffe du Tribunal de Commerce de Toulouse le 28 janvier 2014 au nom de la société FFT France.

Ledit projet de traité de fusion est consultable en ligne en cliquant sur ce lien : « projet de traité de fusion ».

Conformément aux dispositions de l’article R. 236-2-1 du Code de commerce issu du décret n°2011-1473 du 9 novembre 2011, l’avis du projet de fusion, accessible en cliquant sur ce lien est en ligne à compter du 28 janvier 2014 (soit la même date que les dépôts aux greffes des Tribunaux de Commerce d’Evry et de Toulouse) sur le présent site internet ainsi que sur le site internet de la société FFT France en cliquant sur ce lien: www.fft-france.fr.

L’avis de fusion et le projet de traité de fusion sont librement accessibles pendant toute la durée du délai d’opposition des créanciers. A compter du 28 janvier 2014, soit la date de mise en ligne sur le site de chacune des deux sociétés, tout créancier des sociétés FFT France et/ou MSC Software dont les créances sont antérieures au présent avis peut former opposition pendant un délai de 30 jours, soit jusqu’au 27 février 2014 à minuit.